fbpx

bio

Mon nom est Delphine Marion Schmutz, mais Schmutz n’étant pas si sexy, j’ai abrégé sur le web.

Incapable de faire quoi que ce soit sans passion, après avoir quitté la maison trop tôt pour essayer d’apprendre le Suisse-Allemand, j’ai erré des sciences politiques à l’administration sportive internationale sur fond d’ambition de faire de l’humanitaire, avant d’avoir le courage de suivre mon rêve de fillette: apprendre à guérir.

Une crise existentielle à 21 ans m’a propulsée dans mon premier cours de yoga. Pour gérer mon anxiété, m’avait fait miroiter maman. C’était un mardi soir pluvieux de septembre 2010 à l’autre bout de la ville et j’y suis arrivée 34 minutes en avance, inquiète de ne pas avoir les bons habits et surtout de tomber dans les pommes pendant le cours car c’était arrivé à la collègue qui m’avait donné l’adresse, lors de sa première fois.

A la place de l’hyperventilation, c’est la sérénité et la joie de vivre dégagée par le prof qui m’ont scotchée. Par chance il était autant porté sur les postures que sur tout le reste du yoga, et je suis repartie de ce premier cours avec un livre sur le chemin des 8 membres du yoga (et un abonnement illimité).

Ce chemin est devenu d’abord ma bouée de secours, puis ma priorité. C’est la volonté de comprendre qui je suis, le sens de mon existence, et d’essayer d’accepter l’absurdité du monde qui me font revenir au tapis, chaque fois.

L’Ayurveda s’est imposé comme une évidence dans laquelle je pouvais tenter de chercher l’harmonie durant un premier voyage en terres hindoues en 2012. Un chemin également progressif et sinueux qui continue depuis, suivant la vision de l’âme et les principes d’alimentation et d’hygiène de vie ayurvédiques, simples mais dont l’efficacité a été prouvée depuis des milliers d’années.

De nombreux guides m’ont ouvert la voie sur ce chemin et continuent encore aujourd’hui à l’éclairer: JeanAtreya, Hamsa, Shankara, et surtout Dharma Mittra.

Niveau formations, j’en ai sûrement déjà trop fait et mais plus j’avance, plus il est clair que je ne sais pas grand chose. Je suis qualifiée pour enseigner le hatha yoga, le vinyasa yoga, le dharma yoga, le yoga nidra, et le yoga prénatal. En Ayurveda je suis formée à la nutrition et l’hygiène de vie ayurvédique, ainsi que certaines techniques de massage. Je poursuis ce parcours avec des études approfondies en phytothérapie ayurvédique et diagnostic, ainsi qu’avec un long processus de formation en médecine académique pour obtenir les reconnaissances des assurances complémentaires et, un jour je l’espère, le brevet fédéral de naturopathe en médecine ayurvédique.

Merci à vous d’être ici.